aller au contenu

Protéger

Une des principales missions d’une réserve naturelle est d’assurer la protection d’un espace fragile et remarquable, afin d’en assurer sa pérennité. A cette fin, il est primordial de travailler sur la connaissance des habitats naturels et des espèces qui s’y trouvent. Cette compréhension de l’environnement, par des suivis scientifiques et des inventaires, permet d’assurer la conservation et l’entretien d’un patrimoine local.

Protéger un site naturel implique de mettre en place une réglementation adaptée aux milieux.

La protection peut aussi passer par la mise en place de lieux de refuge pour des espèces protégées.

Les habitats naturels

Les Landes de Monteneuf présentent une diversité paysagère et biologique considérable. Landes, prairies, bois, étangs... forment une véritable mosaïque de paysages où sont abritées une faune et une flore rares et variées. La pauvreté des sols, à laquelle s’ajoute acidité et faible profondeur, est à (...)

Les espèces

Flore
Les landes de Monteneuf présentent une diversité floristique importante. Les inventaires et observations réalisés depuis les années 2000 ont répertoriés un total de 384 espèces. Parmi cette liste relativement exhaustive, plusieurs espèces sont assez rares, à protéger, alors que d’autres sont plus (...)

Suivis et études scientifiques

Les études du patrimoine naturel sont généralement réalisées par des associations naturalistes. Elles répondent à une question scientifique précise ou bien inventorient la faune ou la flore pour acquérir des nouvelles connaissances.
Les suivis scientifiques sont quant à eux réalisés par l’Association (...)

Des refuges pour la biodiversité

En tant que gestionnaire des Landes de Monteneuf, l’Association mène des actions de préservation du patrimoine naturel. A ce titre, elle participe à différents dispositifs simples et accessible à tous : les opérations "refuge". Les moyens d’agir pour la nature sont multiples : la mise en place de (...)

La réglementation de la réserve

La réglementation permet d’exclure, de restreindre ou d’organiser les activités humaines qui mettent en cause le patrimoine à protéger. Sont notamment visés les travaux, la circulation des personnes, des animaux et des véhicules, les activités agricoles, pastorales et forestières.
Retrouvez notre (...)