aller au contenu

Le classement en réserve

Les landes bretonnes sont aujourd’hui des milieux rares et fragiles, plus particulièrement situées dans les terres intérieures, comme à Monteneuf. Héritage de nos ancêtres, les Landes de Monteneuf constituent, avec le site des Menhirs de Monteneuf, un des paysages les plus emblématiques de la région.

Conscients de ces richesses, les acteurs locaux se sont investis pour en faire un espace naturel protégé.

C’est à partir des années 1990 que la préservation et la valorisation des landes de Monteneuf prend racine. Au cours d’un remembrement, la collectivité locale joue la carte de la maîtrise foncière pour conserver les intérêts écologiques et archéologiques du site. Des fouilles, inventaires et études sont alors menées et aboutissent à des travaux de restauration et de valorisation.

Au début des années 2000, c’est la naissance de l’Association les Landes, structure d’accueil et d’éducation à l’environnement, à qui sont confiées par la suite :

  • la médiation archéologique des Menhirs de Monteneuf (à partir de 2005)
  • la gestion des terrains publics des landes de Monteneuf (à partir de 2007)
  • Avec le soutien des collectivités territoriales (commune, communauté de communes, département et région), deux « Contrats Nature » sont mis en œuvre par l’association pour préserver et valoriser le patrimoine naturel de 2007 à 2013.

En 2010, les landes sont inventoriées ZNIEFF (Zone Naturelle d’Intérêt Écologique, Faunistique et Floristique). Il s’agit d’un inventaire national reconnaissant la haute valeur du patrimoine naturel d’un site sans toutefois le protéger.

Une réflexion est alors menée pour garantir l’avenir de l’espace naturel et en 2013, les Landes de Monteneuf sont classées en réserve naturelle régionale. L’originalité de cette 7ème réserve naturelle régionale de Bretagne est de regrouper un patrimoine naturel et culturel ainsi que des propriétaires publics et privés dans une démarche globale et collective : s’investir aujourd’hui pour transmettre un patrimoine commun aux générations de demain.